• Animes

    Animes

    Je suis une conne kikoojap au plus haut point, du coup j'aime bien parler un peu des animes que j'ai matés.

  • Résultat de recherche d'images pour "school days anime"

    Titre original : スクールデイズ // School Days

    Genres/Thèmes : Ecole - Gore - Harem - Triangle amoureux - Drame - Ecchi - Psychologique - Romance - School Life - Slice of Life

    Synopsis : L'histoire commence dans un lycée ou Makoto Ito est tombé amoureux d'une fille Kotonoha Katsura. Il la voit tous les jours dans le même train qu'ils prennent pour aller au lycée. Sekai Saionji une amie qui est dans la même classe que Makoto lui propose de l'aider, malgré ses sentiments pour lui...

    Mon avis : Je hais cet anime. Franchement, je peux pas le supporter. En fait, si vous avez pas vu le Alert Spoiler dessus, je vous conseille de le regarder parce que je suis totalement d'accord avec tout ce qui est dit dans la vidéo. Mais bon en gros, qu'est-ce que j'en pense de cette merde ? Déjà les personnages sont plats. Les filles sont réduites à des objets sexuels, et tout ça pour qui ? MAKOTO. Aaaah, Makoto, je n'ai jamais autant haï un personnage de toute ma vie ! Ce mec est littéralement le Mal incarné. Il est uniquement contrôlé par sa bite. Je vous jure. En gros le mec veut d'abord sortir avec Kotonoha (qui est le seul personnage que je supporte à peu près dans cette merde parce qu'elle est manipulée tout le long, c'est pas une pute, contrairement aux autres), mais au bout d'un moment il en a marre d'elle juste parce qu'elle a peur des hommes et du sexe en général à cause d'un traumatisme quand elle était jeune. Et qu'est-ce qu'il fait, à votre avis ? IL SORT AVEC SEKAI, LA FILLE QUI L'AI AIDÉ À SORTIR AVEC KOTONOHA, PARCE QUE SEKAI, ELLE, EST PRÊTE À BAISER AVEC LUI. Donc voilà, on commence bien. Et ensuite je sais plus tout ce qu'il se passe, mais alors en gros, à un moment, je me souviens d'une scène où Makoto tombe sur une aiguille à tricoter de Kotonoha, et là, cet espèce de connard se rend compte qu'il ne veut pas d'une vie qui n'a rien d'excitant du côté sexuel. C'est beau, hein, la symbolique dans School Days, vous trouvez pas les enfants ? Bref, après je sais plus ce qu'il se passe mais il trompe Sekai avec d'autres filles, il fait un plan à 4, puis Sekai tombe enceinte de Makoto, pendant que Kotonoha découvre qu'elle est cocue, devient la risée du lycée et tombe en dépression. Là on est presque à la fin de l'anime, et notre super-salope de Makoto décide de larguer Sekai pour repartir avec Kotonoha, qui est devenue complètement folle, donnez un cookie à cette pauvre fille. Ah, et il demande à Sekai de se faire avorter après avoir embrassé Kotonoha devant elle d'une manière que j'ai toujours trouvée hyper traumatisante et glauque.

    Donc là, Sekai pète un peu un câble et là on rentre dans ce que j'adore dans l'anime. Vraiment, je sais qu'il y a plein de gens que la fin a perturbés, mais moi, c'est le seul passage que j'ai sincèrement aimé. En gros, Sekai tue Makoto à coups de couteau, et bordel, ça fait du bien. Parce que Makoto est le mal en personne. Parce que depuis le début, je voulais qu'il paye pour toutes les conneries qu'il a faites. Et là, putain, mon rêve est devenu réalité. Je ne déconne pas. Pour moi, c'est la meilleure scène de l'anime. Donc voilà, Sekai tue Makoto, puis ensuite Kotonoha rentre et elle voit le corps de Makoto. Là, elle envoie un SMS à Sekai avec le portable de Makoto, et Sekai se rend sur le lieu de rendez-vous. Là, Kotonoha lui montre la tête de Makoto dans un sac, puis elle ouvre le ventre de Sekai et balance froidement qu'elle savait bien qu'elle mentait en disant qu'elle était enceinte. (Ouais enfin elle est enceinte depuis un mois grand maximum, connasse, maiiiiiiiis cette scène est tellement bien que je critiquerai pas plus.) Et puis après on voit Kotonoha allongée sur un joli bateau avec la tête de Makoto. Fin.

    BREF. School Days, c'est de la merde. C'est dégueulasse, Makoto est le pire personnage qui existe et c'est une insulte envers tous les hommes de la planète de voir un perso autant régi par sa bite, Sekai est un peu attachante à certains moments mais ça reste une pute, Kotonoha... Je l'aime bien mais c'est plutôt de la pitié, ce que j'éprouve envers elle. Y'a aussi une fille qui s'appelle Setsuna, que j'aimais bien au début mais dans le dernier épisode où elle apparaît, elle devient complètement conne et on découvre qu'elle aussi était amoureuse de Makoto (alors que je pensais sincèrement pendant tout le long qu'elle voulait qu'il soit avec Sekai... Logique.) alors dommage pour elle, et les autres personnages sont carrément anecdotiques. Ah oui, y'a bien le gars, je crois que c'est Daisuke, qui viole Kotonoha. Vous imaginez que je peux pas le blairer, et vous avez raison, même si pour moi, le pire de cette merde reste Makoto. Par contre, le dernier épisode est génialement glauque et gore, et si vous supportez le sang, ça vaut le coup de regarder cette merde juste à cause de la libération à laquelle on a le droit à partir du moment où Sekai tue Makoto, et ce jusqu'à la fin de l'épisode. J'adore l'épisode 12 de School Days. J'ADORE cet épisode. C'est la meilleure fin qu'on pouvait donner à cette daube. Bref, d'un côté je regrette d'avoir regardé School Days parce que je me suis sentie sale tout le long, mais d'un autre côté, l'épisode 12 valait un peu ma souffrance.

    UN PEU.

    Non parce qu'on soit bien d'accord sur une chose : je reverrai jamais ce truc, même sous torture. Mais bon.


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique