• Green Day - American Idiot

    Résultat de recherche d'images pour "american idiot"

    Septième album studio de Green Day, American Idiot est sorti en 2004. Il s'agit d'une sorte d'opéra-rock qui retrace la vie du personnage de Jesus of Suburbia. C'est un album assez vieux, mais je l'ai découvert il y a seulement huit mois (enfin je connaissais Boulevard of Broken Dreams depuis plus d'un an et demie mais le reste c'est plus récent), et vraiment, j'adore. C'est l'un des quelques albums avec Cry-Baby et American Beauty/American Psycho que je peux écouter en boucle sans sauter une seule chanson. Et je déconne pas en disant que toutes les chansons sont géniales. Pour en parler un peu en détail...

    01. american idiot

    Une excellente chanson. Vraiment. Enfin c'est pas surprenant, la première chanson d'un album doit toujours péter la classe, mais là ça atteint des sommets. J'adore le riff de début, j'adore les paroles, j'adore tout. 20/20 j'en veux encore les mecs.

    02. jesus of suburbia

    OH PUTAIN CELLE-LÀ JE L'ADORE. La première fois j'arrêtais pas de me dire "wtf une chanson qui dure 9 minutes ?", mais maintenant, j'adore vraiment, et je dirais que c'est l'une de celles que je préfère dans l'album. Tous les segments de la chanson sont cools, en particulier Jesus of Suburbia, où on découvre le personnage qu'on suivra pendant tout l'album, et Tales of another broken home, où il décide de quitter sa petite vie de banlieue... Ah, et le "I DON'T CAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARRRRRRRRRRRRREEEEEEEEEEEEEEE" est cool aussi.

    03. holiday

    Bon alors déjà une fois de plus le riff de début est super cool. Et ensuite... Bah j'adore, quoi. Les paroles sont cool, la musique est bien, j'adore surtout le petit moment où tu te dis que la chanson se calme un peu, puis Billie Joe se remet à chanter, et là "bombs away, it's your PU-NI-SHMENT !" Putain c'est con mais je m'enjaille toujours sur ce moment, et aussi sur les "ON HOLIDAYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY".

    04. boulevard of broken dreams

    Cette chanson. Déjà c'est sur celle-ci que j'ai découvert l'album, et même si je l'aime un peu moins comparée à d'autres, je la trouve toujours aussi excellente, alors que j'ai vraiment fait que l'écouter pendant des mois. Les petits solos de guitare entre deux prises de paroles sont cool, le solo final est génial, et ça correspond parfaitement à mon état d'esprit quand je marche dans la rue. Seule. Déprimée. je suis d4rk sasuke.

    05. are we the waiting

    Ma chanson préférée de l'album. Je ne plaisante pas. Je n'ai pas arrêté de chanter les louanges des autres (et je vais continuer après), mais celle-ci est tellement belle, tellement douce que je pourrais l'écouter en boucle pendant des heures. LE NOMBRE de song-fics que j'ai écrites sur cette chanson sans jamais les poster, c'est un truc de malade. (Surtout sur Death Note... 'fin d'un autre côté... "This dirty town was burning down in my dreams". Osez me dire que c'est pas complètement Light.) Quand je l'écoute, j'ai juste envie de sortir la nuit et de hurler le refrain. Dark Sasuke, encore, je sais. Non mais vraiment, je l'adore, et c'est pour moi une des plus belles chansons que j'ai écoutées.

    06. st. jimmy

    On passe sans transition à un morceau beaucoup plus violent, plus punk-rock, bien à l'image du personnage de St Jimmy, en gros. Et c'est excellent. J'ai rien à dire de plus, j'adore. Enfin si, j'ai un petit crush sur ce cher Jimmy. Vuêla.

    07. give me novocaine

    Yaaah, ce que cette chanson me donne envie de chialer à chaque fois. Je pense que c'est l'une de ces chansons où la voix de Billie est la plus belle. Ce mec est supérieur à tout l'ASMR du monde, cherchez pas.

    08. she's a rebel

    Allez savoir pourquoi, cette chanson me donne envie de faire un gros fuck au monde entier. À part ça c'est bien, j'aime. C'est sûrement pas ma préférée de l'album, mais elle s'écoute sans problème et est vraiment sympa.

    09. extraordinary girl

    J'aime beaucoup cette chanson. L'instru' fait assez "rétro", on pourrait presque croire à un titre des Beatles, au début, mais j'aime bien. Et puis je sais pas quoi rajouter, mais j'aime vraiment beaucoup celle-là, même si ça bat pas Jesus of Suburbia, Are we the waiting et Whatsername.

    10. letterbomb

    Aka la chanson dont j'arrive pas à comprendre les paroles des couples (et que j'arrive pas à chanter, à part pour le refrain) mais que j'aime quand-même. Voire que j'adore totalement. C'est une superbe chanson, rien à dire de plus.

    11. wake me up when september ends

    Merde, ce que cette chanson me donne envie de pleurer. Pire que Give me Novocaine. Bien pire. Cette chanson, c'est la chanson de la tristesse. Et elle est absolument magnifique, du début à la fin, en plus d'avoir des paroles assez poétiques par moment. (Non parce que si selon vous, les paroles de Green Day c'est de la merde... Bon alors j'ai un milliard de contre-exemples mais puisqu'on parle de celle-là ; "Here comes the rain again, falling from the stars, drenched in my pain again becoming who we are". C'est beau, les mecs, j'suis désolée, c'est beau.) Ah et le solo de guitare après le deuxième refrain. Green Day est plus fort que l'ASMR, encore une fois.

    12. homecoming

    Encore une chanson assez longue découpée en 5 segments, comme Jesus of Suburbia. Alors, j'aime légèrement moins celle-là, mais c'est pas extraordinaire non plus parce que Jesus of Suburbia c'est la perfection donc on peut difficilement faire mieux, au bout d'un moment. Bon, sans blague, cette chanson est géniale. Pour le coup, je dirais que mes segments préférés sont The death of St Jimmy et Nobody likes you (la chanson que j'adore chanter lorsque je me retape la mort de Joffrey dans Game of Th--oups, spoiler de la saison 4. Faut suivre, à un moment.), mais j'avoue que We're coming home again est bien aussi. Enfin voilà, j'aime bien aussi l'espèce de parallèle avec Jesus of Suburbia, où un coup il quitte tout pour finalement revenir à son point de départ et sa banlieue dans cette chanson, c'est bien, ça fait le taf. (Et la reprise de Nobody likes you à la fin, ça fait plaisir. Et aussi le petit "Don't wanna be an American Idiot" pendant Rock'n'Roll Girlfriend aussi.)

    13. whatsername

    Avec Are we the waiting et Wake me up when Septembre ends, ça doit être l'une des plus belles chansons de l'album. La suite de la rupture de Jesus of Suburbia et de Whatsername abordée dans Letterbomb est joliment abordée ici, avec notre petit J qui en est à avoir complètement oublié le nom de Whatsername (qui en anglais signifie en gros "C'est quoi son nom déjà à cette conne ?"), à se demander comment elle va, tout ça... Et on finit l'album comme ça, sur cet espèce de sentiment doux-amer, et sur les plus belles paroles de l'album. Une fois encore, je ne déconne pas. Et vraiment, c'est une chanson magnifique que j'adore de tout mon cœur.

    Enfin bref, c'est vraiment un album excellent que je vous recommande si vous aimez bien le punk-rock.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :