• Bon, dans ce chapitre, y'aura plutôt Marine et moi. Harry apparaîtra un peu, mais pas trop. Tout simplement parce que... Parce que j'en ai envie.


     

    - Marine, tu viens avec moi, et je veux qu'on aille chercher Crockdur avant d'y aller, ordonna Eden le lendemain.

    - Pourquoi ?

    - Parce que c'est pas aussi simple que ce que l'on croit, d'entrer dans le bureau de Dumblecrotte. Tu crois que c'était aussi simple que d'entrer dans la salle commune de Poubellouffle, et tu te retrouves face à une armée de pièges tous plus dangereux les uns que les autres, et...

    - Dumblecrotte ?

    - Ouais, Marine. Dumblecrotte.

    - Mais bon, sinon, on ne pourrait pas simplement demander à quelqu'un quel est le mot de passe ? Je suppose que Amy doit le connaître.

    - Tu me vois expliquer à Amy pourquoi on veut aller voir Dumblecrotte ?

    - Pour rappel, c'était l'une des premières à s'être inscrite au groupe... Et elle a renouvelé son inscription trente fois de suite en se créant plein de comptes.

    - Ouais bah osef, c'est plus cool de jouer les infiltrés. Alors, va chercher Crockdur.

    - Avec plaisir ! Hiiiiiii, Crockduuuuur !!

    Marine se précipita aussitôt vers la cabane de Hagrid. En une soirée, l'apparence de la cabane était totalement différente. En fait, la cabane ressemblait à présent au look Thuglife de son propriétaire. Et quand elle ouvrit la porte...

    - Yoooooooooooooooooo maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan ! s'exclama Hagrid. Wesh, lussa rinema !

    - Lussa rinema ? répéta Marine.

    - Yo, comment que tu parles trop pas le le verlan, Rinema !

    - Depuis quand vous parlez comme ça ?

    - Depuis que j'l'ai décidé, yo ! Bon, je m'excuse, dit-il d'un ton normal. Qu'est-ce qui t'amène ici ?

    - J'aurais besoin de Crockdur-chouw pour une raison tout à fait débile et farfelue mais je ne peux pas vous en parler maintenant parce que c'est un secret, alors, je peux l'avoir ?

    - Wesh. Sauf que maintenant, il s'appelle Crockthug, c'est plus swag que Crockdur.

    - Crockthug... répéta Marine, ne sachant pas vraiment comment prendre la nouvelle.

    C'était bien mignon que Hagrid ait un délire swag, mais là ça allait beaucoup trop loin. Malgré tout, Marine remercia Hagrid, prit Crockdu... Euh, Crockthug avec elle, et retourna voir Eden.

    - Très bien, déclara celle-ci. Maintenant, on doit aller dans les cachots, et sur notre droite, y'aura un passage dans lequel on va devoir passer. Je pense qu'un Alohomora suffira pour l'ouvrir, et puis sinon, j'aurais qu'à prendre un sabre laser, oh, c'est dommage que j'ai oublié mon couteau suisse à la maison ! Bref, après cela, y'aura quelques épreuves bénignes, genre des Acromentules, un troll, et toussa, puis on arrivera dans le bureau de Dumblecrotte. On le menace avec notre baguette, et on lui montre le groupe. S'il nous fout dehors, on se bagarre, et si à la fin de la matinée, Rogue est toujours là, le vieux schnock  entendra parler de Cole plus vite que ce qu'il peut imaginer, et je préviendrais aussi mon autre cousin qui bosse aux États-Unis, il a un don pour péter la gueule des gens, et... Marine ?

    Elle était déjà partie, et Eden dût faire un petit bout de chemin en courant pour la rattraper. Puis, les deux filles et Crockthug suivirent le plan établi à la lettre, jusqu'au moment où ils arrivèrent devant la porte.

    - Après toi, dit Marine.

    - Ce serait un honneur que de te laisser passer, rétorqua Eden.

    - Oh mais non, c'est toi le chef de l'expédition après tout !

    - Oui, mais c'est toi la plus âgée de nous deux, et selon le code de la route Moldu, c'est les vieux qui doivent se faire tuer avant les jeunes.

    - T'INSINUE QUE JE SUIS UNE MÉMÉ ?

    - Disons que moi j'ai l'air jeune comme la Dal Hina Ichigo... Et que toi t'a l'air aussi vieille que la Pullip Afternoon ! railla Eden d'un ton très proche de l'habituelle voix sarcastique de Draco.

    S'ensuivit une belle bagarre qu'il vaut mieux censurer, notamment à cause de la violence de certaines phrases qui pourraient heurter la sensibilité des plus jeunes lecteurs, qui sont avertis qu'ils seront beaucoup moins ménagés par la suite, mais puisque le tome 1 est censé être tout public...

    Hum, hum. Reprenons.

    Une fois que le combat fut terminé, les filles et Crockthug finirent par se décider à ouvrir la porte et à entrer.

    - C'est glauque comme coin, fit remarquer Marine. Comment tu l'as découvert ?

    - Fred et George, répondit Eden. Ils m'avaient fait part de ce passage secret il y a quelques semaines, juste au cas où.

    - Tu m'as l'air d'être très proche d'eux, non ? J'ai remarqué que tu passais le plus clair de ton temps avec ces deux-là.

    - En effet. Ce sont même mes meilleurs amis. Je les connais depuis toujours, alors c'est normal... Ils ont été les deux premières personnes auxquelles je me suis attachée de la sorte. Et entre autres, ils m'avaient promis de me filer quelques-uns de leurs passages secrets... À commencer par celui-ci. Et aujourd'hui, on l'utilise.

    Pendant un bon moment, rien ne se passa. Les filles ne firent que voir des toiles d'araignées absolument dégueulasses, et Crockthug aboyait sur tout ce qui bougeait et qui ne bougeait pas, chose que Marine considérait comme "adorable" et que Eden voyait comme "énervant". Mais rien de bien notable.

    - Si tu veux mon avis, Eden, finit par dire Marine, c'est que toutes ces histoires au sujet de ce passage secret, genre le troll et toute la compagnie, ce sont que des bobards.

    - J'aurais dû me méfier... FRED WEASLEY, J'AURAI TA PEAU !

    Et puis ensuite, après ce cri, plus rien n'arriva, et les filles arrivèrent enfin devant la porte qui menait certainement au bureau de Dumbledore.

    - On y est, dit Eden.

    - Essaie d'utiliser un minimum de tact, suggéra Marine.

    - Pff... Je voulais vraiment le menacer avec ma baguette et lui péter la gueule !

    - Eden... Ça serait une très mauvaise idée. Laisse-moi faire. Sans me vanter, je m'y prendrais mieux que toi.

    Et elle ouvrit la porte, suivie d'une Eden boudeuse. Dumbledore était affairé dans des tas de dossiers certainement très énervants.

    - Hum... Monsieur le directeur ? demanda poliment Marine.

    - What the fuck ? lança Dumbledore. Des élèves ici ? Vous avez fait comment ?

    - Passage secret, déclara Eden.

    - Rien que pour avoir réussi ce prodige, ça vaut bien 10 points pour Serpentard ! Personne ne l'avait jamais fait avant, avec toutes les légendes qui courent !

    - On est plus courageuses qu'on en a l'air, dit Marine. Et puis, on avait Crockdur.

    - Mais écoutez, maintenant. On a quelques trucs à vous dire. C'est important.

    Marine et Eden commencèrent alors à parler avec Dumbledore. Leurs arguments étaient assez convaincants. Après tout, il n'y avait pas que le groupe Facebook, mais aussi l'acharnement contre Harry, et le trop-plein d'avantages pour les Serpentard. Dumbledore, contrairement à ce à quoi Eden s'attendait, se révéla compréhensif. Il écouta attentivement tout ce que les filles révélèrent. Apparemment, il n'avait pas été tenu au courant de certaines choses. Et, quand elles eurent terminé, il les regarda d'un air sérieux (le "What the fuck" qu'il avait hurlé quelques minutes auparavant était bien loin, maintenant), réfléchit quelques secondes, et finit par déclarer :

    - Très bien. Vous deux, retournez dans votre salle commune... Et soyez à l'heure pour le dîner.

    Elles ne se le firent pas dire deux fois. Eden dirigea l'expédition du retour dans un autre passage secret menant dans les catacombes, pendant que Marine s'occupait de Crockthug comme s'il lui avait appartenu.

    °oOo°

    - Tu penses que Dumbledore va faire une annonce ? demanda Harry en remarquant que le directeur s'était levé.

    - Oui, et ça devrait te plaire, d'ailleurs, répondit Marine d'un ton évasif. J'espère.

    - Chers élèves de Poudlard, et chers professeurs... C'est en cette journée fabuleuse suivant un match de Quidditch épique entre Serdaigle et Poufsouffle que j'annonce que le professeur Severus Rogue est viré. Et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord à cause dy groupe Facebook de la jeune première année Eden Turner, qui a atteint les mille personne. Et il se trouve que, le groupe se nomme "Si ce groupe atteint les 1000 personnes, Rogue sera viré". Puis il faisait chier le monde et avantageait beaucoup trop Serpentard, les autres maisons méritent aussi, donc Rogue est officiellement viré ! CHAMPAGNE POUR TOUT LE MONDE !

    Rogue ne s'attendait visiblement pas à ça. Il courut immédiatement s'enfermer dans une autre pièce en hurlant à la mort, tandis que Eden et Marine se regardaient d'un air victorieux.

    - Au fait, Marine... Tu as une idée de qui sera le prochain prof de potions, au fait ? lança tout à coup Eden. On n'y avait pas pensé !

    - Aucune idée. Nous verrons bien.

    - Tout ce que je sais, c'est que ça ne sera pas pire que Rogue, assura Coralie.

    - Ouais. Sinon, il était bien, le match Serdaigle - Poubellouffle, Coco ?

    - Merdique. Serdaigle a écrasé Poufsouffle en trois minutes. D'un autre côté, leur Attrapeur, il est naze... Diggory, là.

    - Ah ouais, lui, grogna Eden. Il est nul, et il est moche, en plus. On dirait la boule à facette dans Twilight, là. Beurk.

    - M'en parle pas.

    - Raaah, vivement le prochain cours de potions ! s'exclama Ron. J'aurais jamais crû dire ça.

    - Dommage qu'ils n'aient pas buté Rogue, termina Harry avec une pointe de déception.

    - Ooooh, Harry, t'as des envies de meurtre ? s'exclama Eden, folle de joie.

    - Ouaip.

    - Tu sais quoi ? Dès demain, je t'apprends à jouer à Yandere Simulator, tu vas A-DO-RER !


     

    Voilà. Chapitre court et merdique, mais tout de même assez important, puisque Rogue est viré. Vous découvrirez très bientôt le prochain prof de potions, et honnêtement, ça va devenir "hors contexte" selon l'histoire de J.K. Rowling, mais OSEF, hein.

    J'en profite pour remercier #Coralie de m'avoir aidée pour le discours de Dumbledore ^w^

    A plus tard, et promis, j'essaierai de faire mieux.


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique