• PotterTale

    Parce que "Fanfic HP dans le monde d'Undertale", c'est...
    Nan en fait ç'aurait été mieux, mais bon.

    Donc en gros, c'est les personnages de Harry Potter (et mon propre perso parce que... Comic Relief) dans l'univers de Undertale.

    Gros délire.

  • Le titre de chapitre trop classe pour une fanfic toute pourrie.

    Voilà, j'suis à fond dans Undertale, j'fais des rêves érotiques sur Mettaton et tout ça, et j'adore Harry Potter plus que n'importe quel autre fandom, surtout pour écrire des fanfics. Alors pourquoi pas. /pan/

    Ah et je précise que j'utiliserai des noms anglais parce que je joue à Undertale en VO, perso. /pan/

    Bon et puisque j'essaie de respecter les personnages de HP mais aussi ceux de Undertale, ça va faire bizarre à certains moments, j'vous l'accorde.


    J'ouvris les yeux, essayant de voir à peu près où je me trouvais. Tout ce que je voyais, c'était un grand flou noir. Et je me rendis alors compte que j'avais mal à la tête... À tout les coups, je revenais d'un très mauvais lendemain de soirée. Génial...

    Ce fut alors que ma vue s'habitua un peu à l'endroit où je me trouvais. J'étais apparemment tombé sur un petit champ de fleurs jaunes, qui, honnêtement, étaient incroyablement bien placées. Bon et puis, mes cheveux avaient bien amorti ma chute, eux aussi... Finalement, j'avais de la chance de ne jamais les coiffer.

    C'est là que je me souvins que j'étais parti à l'aventure sur le Mont Ebott, et que j'étais tombé dans un putain de trou. La boulette.

    Bon, et puisque je retiens bien des leçons de l'histoire, moi, je décidai de partir à l'aventure, une fois de plus. Cependant, je ne fis que quelques mètres avant de rencontrer quelqu'un.

    Un garçon aux cheveux blond platine me barrait en quelques sortes le passage, et me regardait avec un sourire de petit connard arrogant.

    - Salut ! Je suis Draco. Draco Malfoy.

    - Enchanté, je suis Harry Pott... commençai-je.

    - Aucun intérêt, me coupa Draco. Alors, tu es nouveau dans l'Underground, je suppose ?

    - Oui, mais j'aimerais...

    - Ta gueule, me coupa encore le petit con. Bon, je présume que t'as besoin de quelqu'un pour te faire visiter. J'imagine pas à quel point je me sentirais perdu, à ta place ! Allez, je présume que quelqu'un comme moi peut bien te servir de guide et tout t'expliquer...

    - Bon, au début de ton aventure, ton âme -la somme de tout ton être, qui te donne ta puissance- est faible, mais tu peux la renforcer en gagnant des LV.

    - Des LV ? répétai-je. Tu veux dire des niveaux ? Comme dans les jeux vidéo ?

    C'est très le bordel, dans l'Underground, dis-donc.

    - En fait, reprit Draco, LV signifie "Love". L'amour, tu vois.

    - Ah, je suis tombé dans un Dating Game gay, du coup ?

    - Bon, tu vas la boucler et me laisser parler, hein ! Bref. Ici, l'amour se partage, grâce à ceci. (Il sortit un objet d'environs 30 centimètres.)

    Oh putain.

    Amour...

    L'amour se partage...

    Et un objet qui ressemble à une bite...

    BORDEL...

    IL VA ME VIOLER !

    - Relax, me lança Draco. Comme je te le disais, l'amour se partage, et ce grâce à cet objet, qui n'est rien d'autre qu'une baguette magique.

    - Mais ouiiiii, et tu vas me dire que tu es un sorcier, m'exclamai-je.

    - En effet. Bon, je suppose que tu veux de quoi te renforcer, n'est-ce pas ?

    - JE VEUX RENTRER CHEZ MOI ! T_T Si l'amour peut me faire rentrer chez moi, VAS-Y, EN VOITURE SIMONE !

    J'accepte de me faire violer, si je peux sortir de cet endroit trop bizarre.

    - Très bien, dit Draco. Du coup... STUPEFIX ! (Des petits étincelles apparurent du bout de sa baguette.) Tu vois ces étincelles ? C'est grâce à elles que tu pourras te renforcer... Vas-y, prends-en autant que possible.

    Aaaah, pas de viol, pas de pénis et pas d'orgie, finalement. J'suis rassuré. Vraiment.

    Dès que je fus remis de ça, je décidai d'obéir à Draco. Il ne m'avait jamais fait de sale coup, jusque-là, après tout. Je pouvais avoir pleine confiance en lui. J'entrepris alors de me mettre en plein sur la trajectoire des étincelles que Draco lança en plein sur moi. Seulement, lorsqu'elles me touchèrent, je ressentis soudainement la plus grande douleur de toute ma vie.

    - IDIOT ! hurla Draco, qui n'avait absolument plus l'air d'un fils à papa plein aux as, mais plutôt d'un psychopathe en puissance.

    Ça, je m'y attendais pas. Je pensais qu'il était chiant, mais réglo.

    - C'est pas très sympa de me traîter d'idi...

    - DANS CE MONDE, C'EST TUER OU ÊTRE TUÉ ! continua Draco, en plein dans son trip.

    Assez classe, quand-même, comme phrase de méchant.

    D'ailleurs, pour avoir l'air plus "crédible", il éclata d'un rire machiavélique. Cliché, j'ai même pas peur.

    Par contre, je fus un peu plus inquiet lorsqu'il saisit de nouveau sa baguette.

    - POURQUOI DEVRAIS-JE LAISSER PASSER UNE OCCASION PAREILLE ? CRÈVE ! AVADA KEDAVRA !

    Il s'apprêta alors à me lancer un nouveau coup qui m'aurait certainement achevé, lorsqu'une nouvelle personne (sûrement une sorcière elle aussi, heiiiin) arriva et défonça sa gueule à Draco, qui s'enfuit en courant.

    - Mais quel petit enculé, de maltraiter un pauvre enfant comme toi ! c'estbienunMalfoyilestpasdifférentdurestedesafamillececonnard... Ah, au passage, je suis Molly Weasley, la gardienne de ces ruines, mon chéri. Tu sais que tu es le premier enfant à venir ici depuis des lustres ?

    - Ouais enfin, un enfant, hein, j'ai 14 ans ! dis-je. Et mon nom est Harr...

    - Ne t'en fais pas, mon chéri, il ne peut plus rien t'arriver de mal, maintenant. Allez, viens avec moi.

    J'adore comment ils veulent tous me faire visiter le coin mais comment ils en ont rien à foutre de moi en même temps.

    Bref, quoi qu'il en soit, je décidai de suivre cette Molly, même si après le coup de Malfoy, je me méfiais un peu.

    Néanmoins, les mots que m'avaient adressés Malfoy résonnaient encore dans ma tête. « Tuer ou être tué... »

    Honnêtement, je flippais un peu.


    Voilà. Premier chapitre de merde que je sors parce que j'ai que ça à faire.

    J'me remets à mon autre fic.

     


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique